Cyrano – Rebecca Dautremer et Taï-Marc Le Thanh

Par Taï-Marc Le Thanh et Rebecca Dautremer, Gautier-Languereau, 2006.DSCN7390

Quatrième de couverture :
« Cyrano avait un gros nez.
Cyrano était amoureux de sa cousine Roxanne.
Mais il n’osait le lui dire (à cause de son gros nez).
Heureusement, Cyrano était poète.
Voici les aventures tumultueuses de Cyrano racontées très librement (et même d’une façon un peu cavalière*), d’après Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand.
* Une façon cavalière est une façon de cheval. Une façon un peu cavalière est une façon un peu de cheval. »


Mon avis :
Encore un très bel album de Rebecca Dautremer. Le format est idéal pour apprécier l’histoire mais aussi les illustrations.
L’histoire teintée d’humour est très poétique.


« Cyrano était aussi un poète.
Mais souvent le facheux
ne comprenait rien à la poésie.
Cyrano lui tapait sur la tête
pour bien lui faire comprendre ses paroles. »

Cyrano Dautremer

Publicités

Princesses oubliées ou inconnues…, Rebecca Dautremer et Philippe Lechermeier

DSCN7403Quatrième de couverture :
« Dans Princesses, il y a Cendrillon et quelques autres célébrités mais on y trouve surtout des princesses oubliées, des princesses injustement ignorées. Ce n’est pas tout. Dans Princesses, il y a des histoires, des anecdotes, des secrets et des portraits. Il y a des choses qui font rire, qui font peur, d’autres encore qui font rêver. Et ce n’est pas tout. Dans Princesses, il n’y a pas que des princesses. Il y a aussi des cailloux, des ombrelles et des baisers. Des jardins, un prince, des papillons noirs. Un planisphère, des mystères. De l’amour. Comme toujours. Mais il n’y a pas que ça. Princesses parle de princesses comme personne ne l’a jamais fait, les montre comme vous ne les avez jamais vues. Mais ce n’est pas tout… « 

Paru chez Gautier-Languereau, par Rebecca Dautremer et Philippe Lechermeier, 2004, 92 p.


Mon avis :
Mon album préféré de Rebecca Dautremer ! Les princesses y sont plus belles et plus farfelues les unes que les autres. D’ailleurs, elles sont si nombreuses, ces princesses oubliées ou inconnues, qu’inévitablement on se reconnaît dans au moins une d’elle. Tout ça pour dire qu’on est chacune une princesse à notre façon.

À lire sans modération !

L’amoureux – Rebecca Dautremer

DSCN7402Quatrième de couverture :
« Ernest n’arrête pas d’embêter Salomé.
Il lui tire les cheveux,
fait tomber ses lunettes exprès…
La maman de Salomé dit que, peut-être,
Ernest est amoureux d’elle.

Mais ça veut dire quoi, amoureux ?

Sur ce sujet, tous les copains
de Salomé sont bien renseignés
et chacun a son mot à dire:
amoureux, c’est…  »

Paru chez Gautier-Languereau, 2003, 36 p.
Édition de la photo : Gautier-Languereau coll. Les Petits Gautiers, 2007, 32 p.


Mon avis :
Un très bel album de Rebecca Dautremer, à lire pour les petits comme pour les grands. L’histoire est traitée de façon originale : chacun des camarades de Salomé donne sa définition de ce qu’est réellement un amoureux, et accompagné des magnifiques illustrations aux tons de rouge et de roses, doux et enfantins, l’album est un vrai délice.