Muriel Barbery sort un nouveau roman : confessions et sentimentalisme

Pour mon premier « vrai aparté », je choisis d’abord de relayer une information capitale à mes yeux (plutôt vieille, je vous l’accorde, mais je viens seulement de l’apprendre en fouillant sur le net) : Muriel Barbery publiera un nouveau roman en mars, intitulé La vie de elfes (source). Comment ai-je pu rater cette info ? Je suis très très impatiente de l’avoir entre mes mains. Mon livre préféré (de tous les temps) est L’élégance du hérisson, je devrais d’ailleurs le rajouter à ma liste d’articles à publier. La poésie, la douceur, l’émotion et la justesse des mots de l’auteur m’ont touché à travers cette histoire, une histoire d’Homme. D’humain. J’avais lu Une gourmandise dans la foulée pour rassasier ma soif de « Muriel Barbery style » si je puis dire vulgairement…mais je n’ai pas retrouvé ce que j’avais ressenti dans le roman qui a eu le prix des libraires 2007. J’ai été bouleversée par L’élégance du hérisson. Certes, il n’a pas changé ma vie, mais je ne saurai expliquer comment il m’a ouvert l’esprit.  Non pas dans le sens « les concierges ne sont pas ce qu’ils semblent être » ou autres préjugés qui auraient eu vocation à être critiqués dans ce roman, mais dans un sens plus large, plus humain encore. Les mots me manquent et je ne saurais être plus précise pour rendre compte de ma « fascination » pour ce roman.
Trêves de niaiseries livresque, je suis contente. J’ai vraiment attendu ce moment. Et même si ce nouvel ouvrage n’est pas ce que j’attendais (qu’il ne me plaît pas ou autre), c’est un soulagement de savoir que je vais retrouver la plume délicate de Muriel Barbery.

J’avais aussi envie de justifier mon absence ici, j’ai un peu freiné mes lectures, en fait avec un nouveau travail et deux mémoires à réaliser j’ai du mal à lire puis écrire sur mes livres lus. Pour preuve, j’ai suspendu temporairement la lectures des mésaventures de mes chers orphelins Baudelaire pour lire le premier tome de Journal d’une princesse. Une envie d’évasion du cercle oppressant des Baudelaire…BREF, je n’aime pas raconter ma vie mais je viens de le faire.

Publicités

5 réflexions sur “Muriel Barbery sort un nouveau roman : confessions et sentimentalisme

  1. nosamislesmots dit :

    Ah vous lisez aussi lu les mésaventures des orphelins Baudelaire!?!
    Moi je me rappelle les avoir lus jusqu’au 5ème tome ,je pense, mais c’est à ce moment là que j’ai décroché car je commençais vraiment à me lasser de la série.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s