Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire (4)

  • Tome IV « Cauchemar à la scierie », Lemony SnicketDSCN7490

Quatrième de couverture :
« Cher lecteur,
J’espère pour toi que tu n’as pas choisi ce livre en te disant : « Ça a l’air drôle; je vais me régaler ! » Si tel est le cas, un conseil : remets-le en place, et vite. Car, de tous les épisodes désolants de la triste vie des orphelins Baudelaire, celui-ci pourrait bien pulvériser les records de tristesse et de désolation. Violette, Klaus et Prunille se retrouvent à la palette, où leur nouveau tuteur est le patron de la scierie Fleurbon-Laubaine, et derrière chaque bûche (ou presque) est embusquée une calamité. À titre d’exemple, dans ces pages, ils vont avoir affaire à une pinceuse géante, à d’abominables casseroles, à de la fumée de cigare qui parle, à un mystérieux cas d’hypnose, à des kilos de chewing-gums et à des bons de réduction. J’ai fait serment, pour ma part, de relater jusqu’au bout les misères endurées par ces trois enfants, mais ce serment n’engage que moi. De ton côté, cher lecteur, si tu préfères les histoires moins sombres, libre à toi de choisir quelque chose de plus réjouissant.
Avec mes sentiments respectueux,
Lemony Snicket »


L’histoire :
Nos orphelins malchanceux se retrouvent dans un petit village, la Falotte-sur-Rabougre, où ils font la connaissance de leur tuteur, mystérieux directeur d’une scierie. Comme toujours, ils se méfient du comte Olaf, mais ne voient rien venir alors qu’un œil les surveille inlassablement du haut d’un cabinet d’ophtalmologie.


Mon avis :
Encore contente de retrouver les trois orphelins, on désespère toujours de leurs mésaventures. C’est un peu dommage car on sent plus vite venir les événements – accidents et autres catastrophes – j’ai donc été un peu moins enthousiaste à la lecture. Par contre, dans ce tome Mr. Poe est un peu plus sûr de lui et ce n’est pas trop tôt !

En bref, j’ai bien aimé ce quatrième tome mais il n’égale pas les trois premiers. À voir la suite…

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s